PAS DE VIOL.  PAS DE RACISME.

PAS DE VIOL.  PAS DE RACISME.
PAS DE SILENCE À LA VIOLENCE
OPPOSEZ LE DFLA LE 13 OCT

L’extrême droite s’épanouit.  Le 13 octobre, le Democratic Football Lads
Alliance de l’extrême droit prévoit défiler à Londres.  En juillet 2018,
10.000 d’entre eux se sont descendus dans la rue, réunissant des racistes de UKIP à la Génération identitaire.  Ne plus un groupe marginal, l’extrême droit est accordé du temps d’antenne par les médias de grand public et est bien financée et soutenue par beaucoup dans l’establishment politique.

Le sexisme est au cœur du fascisme.  L’extrême droite dit qu’elle veut mettre fin à la violence sexuelle en fermant les frontières nationales, en attaquant les minorités et en revenant aux rôles de genre « traditionnels ».  Mais la réalité est que 80 à 90% des agresseurs sexuels d’enfants sont des hommes blancs et 87% de violences sexuelles sont commis par une personne connue de la victime. L’abus sexuel se produit dans chaque culture, pays et communauté – et chez nous.  L’extrême droit n’a pas les réponses.

L’Assemblée antifasciste féministe est une coalition de féministes de tous les sexes.  Nous nous mobilisons dans le cadre de la résistance plus large contre la montée du racisme et du fascisme au Royaume-Uni et dans le monde entier.  Nous avons besoin de votre aide pour mobiliser une grande présence féministe le 13 octobre. Ensemble nous pouvons perturber la tentative du part de l’extrême droit d’utiliser nos expériences de violence pour leur agenda raciste.  Rejoignez notre prochaine assemblée, répartissez le mot dans vos communautés et venez avec des amies le jour même.

Nous ferons du bruit et nous nous garderons mutuellement en sécurité.
Suivez-nous et entrez en contact.
#nosilencetoviolence
facebook.com/womenstrike.uk    
@Women_Strike                          
info@womenstrike.org.uk

L’ANTI-FASCISME DOIT ÊTRE FÉMINISTE
LE FÉMINISME DOIT ÊTRE ANTI-FASCISTE